GARDENIA

10 décembre 2010

GARDENIA, mise en scène de Alain PLATEL et de Franck VAN LAECKE sur une idée de Vanessa VAN DURME, sonde l'existence de neuf personnes remarquables dans une succession de tableaux à la façon d'une Revue.
Sept personnages plus âgés qui arpentent apparemment sans peine la zone trouble entre la masculinité et la féminité. Les deux autres : un jeune gars et une vraie femme. Chacun a son histoire, drôle, émouvante mais aussi saisissante, hilarante et poignante. GARDENIA est un témoignage exceptionnel avec des récits très intimes sur une bande sonore propre à leur monde. Ce sont tous ou presque d'anciens travestis qui étaient artiste, fonctionnaire, employé, fermier ...et sont aujourd'hui de jeunes retraités plein d'allant mais un peu rouillé. Ils se souviennent de leurs existences, des histoires d'amours, du regard des autres, des difficultés de leur changement de sexe et d'identité. Être homo ou transsexuel il y a 30 ans n'a rien à voir avec la relative tolérance de notre époque. C'est simplement beau, émouvant, magnifique et quelquefois un peu tragique. Ce spectacle nous fait toucher la réalité d'un monde que l'on ne soupçonne pas forcément.
Ils ont envoyé leurs commentaires ICI.
Comédie de Valence