Le chapeau de Mitterrand

février 2013

Livre de Antoine LAURAIN.

C'est l'histoire d'un chapeau « un feutre noir » d'un homme célèbre qui va transformer la vie de ceux qui vont le porter tour à tour à chaque fois qu'il sera oublié par son propriétaire du moment. Chacun se sentira transformé et réalisera des actions qu'il n'aurait jamais imaginé dans « sa vie d'avant ». A la faveur de ces péripéties nous revisitons des aspects et des lieux de la Capitale, nous revenons sur des moments d'histoire, nous découvrons des hommes et des femmes qui avaient besoin d'une étincelle pour se sentir vivre à nouveau ou pour s'affirmer dans leur milieu.
Cette histoire en forme de conte ou de fable n'est pas si loin que cela d'une vérité: celle qui, contrairement au dicton « l 'habit ne fait pas le moine », montre que le port d'une pièce de vêtements ou de vêtements nouveaux peut influer sur le comportement. Dans ces tribulations le chapeau est le signe d’une position, d'un statut dans la société, d’une affirmation de soi et en quelque sorte d'une certaine puissance nouvelle ou retrouvée.

Si vous ne connaissez pas encore Antoine Laurain, c'est vraiment l'occasion de découvrir cet auteur à travers son nouveau roman, Le chapeau de Mitterrand. Tour à tour, on se prend d'affection pour le comptable, pour la jeune secrétaire à l'hôtel des impôts du Havre, pour un « nez » des plus réputés de la décennie, ou encore pour l'aristocrate coincé.

Leur destinée est dans le chapeau.
Ils ont envoyé leurs commentaires ICI.