"Les couleurs de nos souvenirs"

30 décembre 2010

Michel PASTOUREAU est né à Paris en 1947 et a grandi dans la capitale.
Dès les premières pages, si vous êtes né à la fin de la dernière guerre, vous êtes transporté dans vos propres souvenirs. Et, plus encore, si vous avez habité dans les années cinquante Paris ou la région parisienne. Cela va même jusqu'à faire revivre intensément des instants d'un passé enfoui au plus profond de soi. C'est une relecture au travers des couleurs et des images du passé transposées dans le présent. C'est de plus un rafraîchissement de certaines connaissances mais aussi la découverte de nombreuses histoires, de faits historiques, de mythes et de symboles et, partant, de termes et d'associations linguistiques oubliés, voire méconnus.
Qui s'est véritablement aperçu, après avoir lu ou entendu «Le Petit Chaperon rouge», «Le Corbeau et le Renard», «Blanche Neige», que les trois couleurs principales étaient le blanc, le rouge et le noir ?
Ou encore, qui savait véritablement d’où était venu le choix de la couleur jaune du Maillot Jaune du Tour de France ? Ce journal chromatique est nostalgique mais aussi éducatif et ludique. Avec la couleur d'abord matière, puis lumière et enfin sensation j'ai revisité des bribes de mon passé et je me suis enrichi de connaissances historiques et linguistiques.

Ils ont envoyé leurs commentaires ICI.
Haut de page
Le seuil