Se souvenir de VIOLETTA

17 février 2011

Publiée en 1848, La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils conte l'histoire de Marguerite Gautier, célèbre courtisane parisienne, qui s'éprend du jeune et riche Armand Duval.
Le père de celui-ci oblige la jeune femme à rompre afin de ne pas compromettre l'honneur et l'avenir de la famille.
Marguerite feint de ne plus aimer Armand, et, pour s'éloigner de lui, renoue avec sa vie légère. Mais atteinte de tuberculose, elle meurt à l'âge de 23 ans.
Son amant découvre trop tard dans son journal intime l'amour qu'elle lui vouait.
La première phase de recherche sur «Se souvenir de Violetta» a commencé le 9 octobre 2010, à Valence, lors d’un stage de trois semaines avec neuf comédiens amateurs de plus de 65 ans.
C’est de cette phase de travail que nous est apparue la possibilité de construire le spectacle non pas comme une continuité narrative logique, mais comme un puzzle de séquences qui laisserait la place au trouble, qui assumerait une impossible totalité.
C’est aussi de cette rencontre qu’est née l’idée d’intégrer à notre création deux stagiaires, Ruth et Emmanuel.
Ici, Ruth et Emmanuel jouent Jean et Suzanne, deux personnages sortis tout droit d’une fiction. Ils jouent mais j’ai tenté de retrouver et de préserver cette présence sans artifice, cette parole à peine assez forte, ces corps si concrets et pleins de vie qui m’avaient enchantée pendant le stage afin que la vie et le théâtre, la fiction et la réalité dialoguent sur le plateau, au service d’une même histoire.(Caroline GUIELA)
Caroline ARROUAS et Lucas PARTENSKY sont extraordinaires d'énergie et d'interprétation.
Ruth NÜESCH et Emmanuel COCHET ont excellemment remplis leur contrat en faisant oublier qu'ils sont comédiens amateurs.
Ils ont envoyé leurs commentaires ICI.
Comédie de Valence
Montagne Molle
Haut de page