"Tamara LEMPICKA"

mai 2013

« Tamara de Lempicka occupe une place à part dans l'art du XXe siècle : malgré une production peu abondante, ce sont ses peintures qui sont choisies le plus souvent aujourd'hui lorsqu'il s'agit d'illustrer les années folles de l'entre-deux-guerres.
Ses modèles se caractérisent par des regards interrogateurs et sensuels, une bouche pulpeuse pour les femmes et pincée pour les hommes, des couleurs vives, mais en nombre limité, mises en valeur par des fonds gris ou noirs.
Derrière une stylisation néo-cubiste, qui les situent parfaitement dans leur temps, les portraits de Tamara de Lempicka ne négligent aucune des magistrales recettes de composition qui furent élaborées par ses grands prédécesseurs de la Renaissance italienne. »

Pour ma part, j'aime la géométrie, mise en valeur par l'utilisation de quelques couleurs vives, de ses représentations.
Ses personnages acquièrent de la sorte une profondeur extraordinairement présente. C'est beau, sensuel voire érotique mais avec justesse.
C'est une belle exposition à voir à la Pinacothèque dans le cadre de l'Art nouveau et de l'Art déco.

Adam et Eve
communiante
Convalescente
Femme a la robe bleue
Jeune femme a la robe verte
Le turban vert
Marjorie Ferry
Marquis Afflito
Mere superieure
New York
paysan
Thadeus
Tristesse
A
B
C
D
E

Pour vos commentaires et vos corrections vous pouvez utiliser le lien ci-dessous "Contact".
Ils seront ajoutés dans la page concernée.

Haut de page